Recette gâteau moka au chocolat : un délice pour les papilles

Recette gâteau moka au chocolat : un délice pour les papilles

Quand on parle de dessert au chocolat, la Charlotte et le moka font partie des choix de référence. Mais on n’est pas non plus obligé de toujours en acheter pour se faire plaisir. À l’aide d’une recette gateau moka au chocolat, on peut réaliser notre propre dessert. Voici les points à suivre.

Quelle est la recette du gâteau moka au chocolat ?

Tout comme pour les recettes de Charlotte, la recette cuisine du gateau moka chocolat se réalise en 2 étapes. D’abord, il y a la preparation de la genoise pour le gâteau. Ensuite, il y a l’étape dédiée à la préparation de la crème au chocolat facile et rapide. Ici, on partira sur une quantité d’ingrédients destinée à une seule personne. Pour cela, il nous faut des oeufs (4), et de la farine à gateau (200 g). Mais aussi du sucre (180 g) et une pincée de sel. Pour la préparation de la creme, on a besoin de beurre (110 g), et de sucre (100 g). On a aussi besoin de cacao sans sucre (2 c.à.s), de cafe (1 c.à.s), et d’eau tiède. Sans oublier du sucre vanillé (1 paquet), et de jaunes d’oeufs (2). Si on utilise une farine ordinaire dans cette recette, il faut ajouter de la levure. Comme avec les recettes de Charlotte, le cafe n’est pas non plus un ingrédient obligatoire. Surtout pour ceux qui connaissent des problèmes avec les recettes avec cafe. Toutefois, il faut savoir que le cafe reste un ingrédient principal dans la preparation du moka. De même que pour plusieurs recettes de gateaux. On peut aussi utiliser du sirop de sucre vanillé pour rendre la genoise plus humide. Cependant, il faut bien savoir doser le sirop pour qu’il ne détériore pas la pâte. 

Comment faire de la crème au beurre moka ?

Pour commencer cette recette de gateaux dessert, il faut prendre une casserole qu’on mettra sur feu moyen. Dedans, on y mettra le sucre et le cacao. On ajoutera également dans cet ensemble 2 cuillères à soupe d’eau. De l’eau tiède qu’on aura préalablement bouillie. On remuera délicatement cette ganache à l’aide d’une spatule de cuisine. Et jusqu’à ce que l’ensemble en question soit entièrement homogène. D’autre part, on doit travailler le beurre jusqu’à obtenir une creme moka épaisse.

Dans ce même récipient qui contient le beurre, on y ajoutera progressivement le mélange chocolat, cafe et sucre. Il faut remuer cet ensemble jusqu’à ce qu’on obtienne une creme ganache parfaitement homogène. Lorsque tout est lié parfaitement, il ne reste plus qu’à ajouter les jaunes d’oeufs. Une fois de plus, on fera tourner la spatule dans ce récipient pour bien mélanger la ganache et les jaunes. C’est seulement après cette étape qu’on passera alors à la preparation du gateau.

Comment préparer le gâteau ?

Dans cette étape de la recette, on mélange les oeufs à l’aide d’un fouet Kitchenaid dans un bol. On ajoutera ensuite le sirop de sucre et le sel avec les oeufs tout en laissant le Kitchenaid tourner. Ensuite, on va également ajouter progressivement la farine pâtissière dans ce mélange. Cependant, il ne faut trop trainer lorsqu’on ajoute cet élément. Il faut éviter que des grumeaux se forment dans la pate. C’est également une règle de base à toujours considérer dans les recettes de gateaux. Il faut donc laisser le robot Kitchenaid tourner. On arrêtera une fois que la pate genoise soit parfaitement homogène. Maintenant, on va huiler et fariner la ou les moules destinées à recevoir la pate genoise. On peut aussi utiliser du beurre pour huiler la moule. Cependant, il faut que le beurre ne soit pas trop solide. Après, on versera la genoise dedans. Afin de bien gérer la cuisson, on ajustera le thermostat du four à 180 °C. Et ce, pour une durée d’environ 20 à 25 minutes. Lorsque la pointe du couteau de cuisine ressort sèche dans la genoise, cela veut dire que le gâteau est prêt. Après l’avoir sorti du four, il ne reste plus qu’à démouler le gâteau lorsqu’il est tiède. Et lorsqu’il est froid, il ne reste plus qu’à étaler la creme moka de la manière qui nous convient. Soit en découpant le gateau pour l’intégrer. Soit en étalant la creme sur le dessus. Ou en faisant aussi les deux en même temps.