Découverte du pain sans sel : un choix de vie et de santé

Découverte du pain sans sel : un choix de vie et de santé

Les recommandations pour la consommation de sel par jour sont de 5 grammes par jour. À première vue, cela semble raisonnable. Dans la pratique, chaque adulte consomme presque 2 fois plus. Il faut savoir qu'il y a du sel caché dans beaucoup de nos consommations et on a tendance à oublier sa présence. Le sel se trouve dans de nombreux aliments, parfois même sans qu'on s'en rende compte.

  • Il y a du sel dans le fromage
  • Les plats cuisinés sont salés
  • La charcuterie contient une quantité élevée de sel
  • En France, le principal responsable de la consommation excessive de sel est le pain.

Le programme national de l'alimentation et de la nutrition (PNAN) recommande de baisser la quantité de sel dans les aliments. À partir du 1ᵉʳ octobre 2023, le taux de sel dans le pain a été fixé à 1,4 g pour 100 g. Ce taux est considéré comme encore trop élevé, vu la quantité d'aliments salés que l'on continue à consommer. Certains demandent à ce que l'on consomme du pain sans sel, pour des raisons de santé. Or, le sel est un conservateur qui augmente la durée de vie du pain. Éliminer complètement le sel du pain le rend plutôt fade. Il existe des variétés de pains qui ne contiennent pas de sel pour des raisons de santé. Il est donc recommandé d'en diminuer la quantité graduellement pour s'habituer aux nouvelles saveurs avant une élimination complète.

Quel pain ne contient pas de sel ?

Le sel, même s'il est un rehausseur de goût, a des effets négatifs sur la santé, notamment en trop grande quantité. Il est responsable de l'hypertension artérielle et d'autres maladies. On trouve de plus en plus de pain sans sel. Sur internet, on trouve des recettes qui permettent d'avoir une alimentation sans sel dans le pain. Certaines boulangeries proposent du pain sans sel.

Découvrez les différentes variétés de pain sans sel

Des ingrédients alternatifs sont utilisés pour obtenir la même autolyse sans ajout de sodium. Cela donne, par exemple, du pain de mie sans sel.

  • Les pains bio avec la farine complète sont fabriqués sans aucun apport de sel et sont vendus dans des magasins bio et même en grande surface. Achetés congelés, ces pains peuvent être cuits à la maison, ce qui limite son aptitude à rassir.
  • Le pain Toscan ou pane toscano, à appellation d'origine protégée, est connu comme un pain délicieux sans sel avec une mie légèrement acide.
  • Le pain au sarrasin est très populaire en Russie et dans les pays d'Europe de l'Est. En France, une version sans sel est disponible dans les magasins bio.

Quel pain ne contient pas de sel ?

Pourquoi manger du pain sans sel ?

Un bon équilibre sodique est bénéfique pour la santé. Réduire la quantité de sel ingurgité réduit considérablement les risques cardiovasculaires. Consommer du pain sans sel contribue à diminuer, et même à éliminer le sodium dans le produit.

Les bienfaits du pain sans sel pour la santé

La chlorure de sodium est un élément présent dans la nature et dans le corps humain. Son rôle est fondamental. Il maintient l'équilibre de la tension artérielle et, parce qu'un des effets de sa consommation est la soif, il participe à l'hydratation du corps. Cependant, une surconsommation est néfaste. Éliminer le sodium réduit les risques de troubles cardiovasculaires. Comme le sel est présent dans beaucoup d'aliments qui composent le menu habituel des français, une des façons de réduire sa consommation est de prendre du pain sans sel. Plusieurs risques sont évités.

  • La rétention d'eau et le gain de poids
  • Les ennuis rénaux, parce que les reins ont la lourde tâche de filtrer le sang et d'éliminer toxines
  • Enflure des chevilles et mauvaise circulation sanguine
  • Essoufflement
  • Ostéoporose

Tout en étant indispensable à différentes fonctions du corps humain, le sel peut vite devenir néfaste si sa consommation est exagérée. Parfois, il s'agit juste de trouver un bon équilibre entre production de bon pain et sel en quantité raisonnable. Manger du pain sans sel contribue à remédier à cette surconsommation.

Comment remplacer le sel dans la préparation du pain ?

Le pain est très présent dans la gastronomie française. Chaque français mange 105 g de baguette par jour. Cet aliment est trop salé, si l'on en croit les statistiques. Des efforts sont faits pour limiter la consommation sodique, mais maigre un effort des industriels pour produire du pain de mie sans sel, la saveur est toujours un problème. Il faut trouver des alternatives comme rehausseurs de goût.

Les alternatives au sel pour la fabrication du pain

Comme il y a de plus en plus de consommateurs qui choisissent de faire leurs pains à la maison, il y a une hâte à trouver des solutions pour remplacer le sel. On trouve bien du pain sans sel en boulangerie, mais il y a des solutions pour faire du pain maison avec les mêmes saveurs.

  • L'ajout de graines dans la pâte donne du goût et du craquant à la préparation. Des graines de courge, de sésame ou de pavot participent à donner de la saveur.
  • Origan, thym, basilic ou coriandre sont assez forts en goût pour faire oublier que le produit fini n'est pas salé.
  • Plus ou moins pimentés, les épices comme le paprika, le cumin ou la noix de muscade offrent la possibilité de varier les goûts.
  • Les fruits oléagineux agrémentent la pâte et lui donnent de la saveur. Amande, pistache ou noix de cajou sont souvent utilisés en boulangerie.

Comment remplacer le sel dans la préparation du pain ?

Comment réaliser un pain complet sans sel à la maison ?

La farine complète est utilisée pour faire du pain complet sans sel dans cette recette. Comme ingrédients, il faut :

  • 250 grammes de farine complète
  • De la levure boulangère
  • De l'eau tiède
  • 2 Cuillères à soupe d'huile d'olive
  • Des flocons d'avoine et des graines de pavot pour la décoration

Cette recette de pain sans sel est assez rapide pour ceux qui n'ont ni le temps, ni la patience pour respecter de longs temps de pause normalement nécessaires. Il faut mettre tous les ingrédients dans un grand bol et pétrir en ajoutant l'eau au fur et à mesure. À l'obtention d'une pâte homogène, saupoudrer de farine et faire une boule qu'on laisse reposer une heure dans le bol recouvert d'une serviette. La pâte devra avoir doublé de volume. Dégazer et travailler la pâte sur le plan de travail. Former un boudin que l'on coupe en morceaux. Chaque morceau doit être travaillé pour former les pains. Décorer avec des flocons d'avoine et des graines de pavot. Cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200° C. Cela donne des petits pains à apprécier avec des proches autour d'un bon repas. En comprenant l'utilité et les effets négatifs du sel sur la santé, on contribue à réduire les risques de l'hypertension et de ses corollaires tout en ne sacrifiant pas la saveur des aliments. C'est grâce à des recettes de ce genre que l'on peut participer à l'effort collectif pour nutrition qui allie santé et plaisir.

A propos
D'autres astuces et techniques de cuisine à découvrir :
Pain ficelle : c'est une baguette toute simple et merveilleuse !
Boulangerie et patisserie
Pain ficelle : c'est une baguette toute simple et merveilleuse !
Recette gâteau moka au chocolat : un délice pour les papilles
Boulangerie et patisserie
Recette gâteau moka au chocolat : un délice pour les papilles
Le pain aux céréales : est-il meilleur pour la santé !
Boulangerie et patisserie
Le pain aux céréales : est-il meilleur pour la santé !
Boulangers : conseils pour obtenir une belle croûte de pain !
Boulangerie et patisserie
Boulangers : conseils pour obtenir une belle croûte de pain !