Gros haricot : nos délicieuses recettes et infos nutritionnelles !

Gros haricot : nos délicieuses recettes et infos nutritionnelles !

On trouve une grande variété de haricots qui poussent sur les sols de France grâce à des semis en terres riches. Parmi eux, le gros haricot fait bonne figure dans de nombreux plats typiquement locaux.

Apprenons à connaître ces fameux haricots secs, portant souvent l'appellation de lingot, en rapport avec leur qualité nutritionnelle qui n'a rien à envier à ses confrères.

Comment Appelle-t-on les gros haricots ?

Quand on parle d'un gros haricot, on fait référence à une variété de légumineuses, faisant office de féculent, et dont le grain est très apprécié dans les assiettes. Les grains sont de différentes tailles selon les semis, mais toujours blancs et relativement ronds ou allongés :

  • Le haricot blanc, contrairement au mangetout, se consomme en grains et se conserve plus d'une année puisqu'il est sec. La seule astuce à savoir est qu'il doit tremper une nuit avant de passer en cuisson.
  • Un certain nombre de régions françaises comptent une variété de haricots blancs, possédant un label rouge. En produit phare du sud-ouest, on cite le haricot lingot sec du Lauragais, utilisé dans le fameux cassoulet de Castelnaudary, ou le Lingot de Soissons pour une recette cassoulet maison du nord.
  • Du côté de la Vendée, on observe la récolte de ces grains secs sous l'appellation de Mojette, ou de Coco de Pamiers pour le pays Ariégeois, qui fournissent en stock les magasins sur tout le territoire.

Chaque variété de haricots blancs apporte des nutriments pour la santé entre glucides, protéines, sels minéraux et fibres. De plus, ce genre de produit se cuisine facilement, avec un temps de cuisson rapide, où résulte un plat dépourvu de graisses et rempli de fer, calcium et vitamines.

Comment s'appellent les gros haricots verts ?

À la différence des haricots blancs, les haricots verts se déclinent en forme allongée (à ne pas confondre avec le flageolet), et se dégustent en gousses toutes entières, avec les minuscules grains qui sont digestes. En variété la plus connue, on parle de plante de haricot mangetout, un produit commun, contrairement au haricot espagnol qui fait dix fois sa taille.

Bien qu'il soit agréable en dégustation, la qualité nutritionnelle du gros haricot vert reste pour sa part un produit classique et d'accompagnement ; en comparaison des haricots blancs qui possèdent une chair fondante et une peau fine, servant à lier des sauces de recettes bien connues comme le cassoulet.

Quelles recettes avec les gros haricots ?

Il existe une grande variété de haricots blancs aux grains savoureux servant à des recettes renommées :

  1. Le ragoût de mouton aux haricots blancs utilise donc des grains secs en complément de la viande pour donner un produit de mijoté succulent.
  2. Le cassoulet aux haricots blancs de Lauragais est un plat traditionnel de l'ouest, avec un haricot qui se présente avec des grains fins et allongés.
  3. En recettes de cuisson au four, on trouve la variété des haricots blancs nommés Lingots du Nord, sous forme de gratin ou d'estouffade.
  4. Les Mojettes à la charentaise font partie des recettes emblématiques qui utilisent le célèbre grain appelé lingot de Vendée, en cuisson simple à la tomate, pour un plat accompagnant une viande de gibier.
  5. Servant aussi au cassoulet cuit à la graisse d'oie, les haricots blancs Tarbais font partie d'une variété mariant très bien les grains secs avec de la tomate et du chorizo.
  6. Pour les versions en plat de légumes uniquement, le gros haricot est un produit idéal associé aux carottes, tout comme les gousses de mangetout.