Découvrez le rôti de seitan : une alternative végétale savoureuse

Découvrez le rôti de seitan : une alternative végétale savoureuse

De plus en plus de personnes optent pour une nourriture plus saine et choisissent de consommer moins de viande. Il n’est pas nécessaire de devenir végétarien pour manger de bonnes choses à base de plantes. Le rôti de seitan est une recette végétarienne délicieuse. C’est une excellente alternative à la viande pour sublimer vos plats.

Cet aliment est fait à base végétale. Il est consommé depuis près de 1 000 ans en Asie. Son goût neutre, qui s’imprègne facilement des autres saveurs et sa texture qui approche de celle de la viande, en fait un produit que l’on peut intégrer dans de nombreuses recettes.

Comment est fait le seitan ?

Un seitan vegan est un mélange de plusieurs ingrédients végétaux réduits en poudre et d’un liquide. La pâte obtenue est travaillée longuement, puis reconstituée pour former une boule ressemblant à une boulette de viande. La préparation passe ensuite par une cuisson à la vapeur avant d’être rôti avec des légumes en accompagnements.

Le seitan est une protéine végétale dérivée du blé

L’ingrédient de base est la farine de blé ou d’épeautre. Pour obtenir une texture qui se rapproche de celle de la viande, elle est accompagnée d’un peu d’eau, puis pétrie longuement et vigoureusement afin d’éliminer tout l’amidon.

La pâte obtenue a un goût neutre, car le blé ou le riz n’a pas de goûts particuliers prononcés. Cependant, une fois qu’elle est assaisonnée et cuite, elle a la capacité d’absorber les saveurs. Votre plat vegan rôti peut ainsi avoir différents goûts selon la sauce qui l’accompagne et sa cuisson.

Comment est fait le seitan ?

Est-ce que le seitan contient du gluten ?

C’est un aliment très riche en gluténines. Mais ce n’est pas tout, car c’est aussi un aliment sain très bon pour la santé. En ce qui concerne la valeur nutritionnelle et calorique, il est très riche en protéine végétale de qualité supérieure, car il peut en contenir jusqu’à 30 g par 100 g.

Tout comme le tofu, il est idéal pour une cuisine saine, car il ne contient pas cholestérol et il est faible en lipide et en matières grasses. Par contre, il est très riche en micronutriments comme le calcium, le fer, le magnésium et le phosphore. Il apporte aussi la presque tous les acides animés dont le corps a besoin.

Le seitan est riche en gluten

Comme tous les aliments à base de blé, cet aliment est très riche en gluténines. C’est une protéine végétale que l’on trouve dans le blé, le seigle et l’orge, le riz ou le maïs.

Il est important de toujours tenir compte de la présence de cette protéine dans un aliment, parce que certaines personnes ne peuvent pas en consommer. Chez les personnes souffrant de la maladie de cœliaque et les personnes allergiques, manger de la nourriture contenant cette protéine peut déclencher des réactions.

Comment faire un rôti de seitan vegan ?

Pour préparer ce plat à la maison, vous avez le choix entre acheter du seitan déjà fait. Vous pouvez en trouver sous forme de galettes ou de blocs prêts à être utilisés dans les magasins végétariens ou sur les sites spécialisés sur internet. Il ne vous reste plus qu’à le mettre au four. Vous pouvez aussi en faire vous même, mais cela prend beaucoup plus de temps.

Les étapes de préparation d'un rôti de seitan vegan

Pour épater vos proches et vos amis, voici une excellente recette de rôti farci que vous pouvez réaliser facilement :

  • Pour faire la pâte du rôti, on mélange dans un grand bol de la farine de blé et de riz, de la poudre d’ail, du paprika et du cumin. Ensuite, on ajoute du bouillon de légumes, de l’huile, de la sauce tamari, worcestershire et soja pour faire brunie et assaisonner, du miso, de la pâte de tomates, de la cassonade. On pétrit bien la pâte pendant environ 5 à 7 minutes avant de former des cylindres que l’on enveloppe dans du papier aluminium bien scellé. La pâte doit reposer 2 heures avant d’être utilisée pour votre meilleure recette de seitan rôti farci aux champignons et accompagné de légumes.
  • Pour la farce vous avez besoin cèpes séchés et réhydratés, des champignons de Paris, des châtaignes cuites, de l’ail, de l’huile d’olive, du vin rouge, des pruneaux dénoyautés, du persil. Une fois que les cèpes sont réhydratés, faites les cuire dans un wok. Dans une poêle, faites revenir l’ail, puis incorporer les cèpes. Laisser mijoter. Prenez la moitié des champignons de Paris et mixez avec les châtaignes. Ajouter un peu de l’eau que vous avez utilisé pour hydrater les cèpes, l’ail et le persil, puis assaisonnez, et continuer à mixer jusqu’à obtention d’une terrine onctueuse.
  • Pour l’accompagnement, des pommes de terre sautées sont parfaits.

Aplatissez votre bloc de seitan avec un rouleau à pâtisserie sur un chiffon propre. Étalez dessus une partie de la terrine ainsi que quelques champignons et un peu de pruneaux, puis réserver le reste plus tard. Enrouler le rôti sur la farce avec le chiffon, puis ficeler pour bien maintenir en place sans serrer trop fort. Une première cuisson se fait pendant 40 minutes dans un bouillon de légumes. Une fois que c’est fait, vous pouvez sortir le rôti en coupant les ficelles et en ouvrant le chiffon. Mettez le reste de terrine de champignons que vous avez réservé sur le feu dans un wok avec le reste de champignons et mélanger pour obtenir un mélange épais. Vous pouvez allonger la sauce avec le reste d’eau utilisé pour réhydrater les cèpes. Déposer le rôti dans un plat allant au four, ajouter les champignons et la sauce, mais gardez-en un peu pour arroser régulièrement le rôti afin qu’il ne dessèche pas. Mettre le feu à 220°. La cuisson devrait durer environ 30 minutes.

Comment faire un rôti de seitan vegan ?

Quels sont les ingrédients nécessaires pour faire un rôti de seitan ?

Pour fabriquer du seitan, on assemble plusieurs ingrédients d’origine végétale, avec des rehausseurs de goûts et un liquide. Il existe plusieurs recettes possibles, mais généralement, on utilise de la poudre de blé, du consommé de légumes, de la sauce soja et des épices et des herbes.

Le gluten de blé

C’est l’ingrédient principal. Il est obtenu à partir du blé. On pétrit vigoureusement la pâte pour éliminer les amidons et ne garder que les gluténines. Pour certaines recettes, on ajoute aussi de la poudre de riz.

Le bouillon de légumes

Il permet de donner du goût, mais aussi de mouiller les éléments solides afin qu’ils puissent former une pâte homogène. Il peut être remplacé par un autre liquide.

La sauce soja

La sauce soja sert à assaisonner, mais aussi à donner une belle couleur brune à la pâte. Elle peut aussi être remplacée par une autre du même genre.

Les épices et les herbes

Les épices et les herbes permettent d’assaisonner et de donner du goût, mais aussi de parfumer le plat.

Que vous soyez végétariens, ou que vous mangiez de la viande, mais que vous souhaitez sortir un peu de l’ordinaire, le seitan est un aliment sain pour une cuisine délicieuse. Vous pouvez le préparer de plusieurs manières, selon votre goût.

Pour recevoir vos amis ou en famille, n’hésitez pas à essayer cette recette vous serez surpris et satisfait du goût.

Cependant, cet aliment est très riche en gluténines. Il est essentiel d’en tenir compte et de faire attention pour les personnes qui ne peuvent pas en consommer.

A propos
D'autres astuces et techniques de cuisine à découvrir :
Découvrez l'art de préparer un sandwich vegan irrésistible
Cuisinez végétalien
Découvrez l'art de préparer un sandwich vegan irrésistible
Régime végétarien : en quoi consiste t-il ?
Cuisinez végétalien
Régime végétarien : en quoi consiste t-il ?
Comment réaliser un gratin choux Bruxelles vegan ?
Cuisinez végétalien
Comment réaliser un gratin choux Bruxelles vegan ?
Tofu mariné recette : la meilleure manière de manger le tofu ?
Cuisinez végétalien
Tofu mariné recette : la meilleure manière de manger le tofu ?